En quoi le covoiturage de colis permet-il de réduire la pollution ?

Si vous achetez un objet par petites annonces et que vous utilisez votre véhicule pour le chercher (A 40km de votre domicile par exemple), le déplacement aura couté à la planète 80 Km de pollution (le trajet aller et retour). Si une voiture qui fait ce trajet de toute façon, vous apporte votre colis à l’endroit désiré, vous aurez participé à épargner les rejets de CO2 que vous auriez provoqué en le cherchant vous même

Les informations ci-dessous sont issues et disponibles sur le site de l'Ademe

 

Agence de l'Environnement
et de la Maîtrise de l'Energie

 

Les transports représentent environ un quart des émissions de gaz à effet de serre en France. Il est donc important d’optimiser les déplacements, et de favoriser le recours aux transports collectifs et l'usage de véhicules « propres » et économes.

Consommations de carburant et émissions de CO2

La combustion des carburants dans les moteurs produit des gaz dont le plus important est le dioxyde de carbone (CO2). Ce gaz intervient avec d'autres gaz dans le phénomène dit d'effet de serre qui contribuent au changement climatique .

Afin de répondre aux objectifs fixés par le protocole de Kyoto, la France s’est engagée à réduire les consommations et les émissions unitaires des véhicules. À ce titre, un accord volontaire de réduction des émissions du CO2 des véhicules a été conclu par la Commission européenne avec les constructeurs automobiles présents sur le marché européen. Cet accord vise la diminution de 25% en 2008 du niveau constaté en 1995 (soit 140 g/km contre 186 g/km) et prévoit une étape supplémentaire à -35% (soit 120 g/km) vers 2012. La moyenne des émissions spécifiques des véhicules particuliers neufs vendus en France en 2006, tous constructeurs confondus, était de 149g CO2/km (ce qui correspond à la classe D de l’étiquette énergie /CO2).

Les actions de l'ADEME en matière de transport :

"Transporter moins" en réduisant les volumes de trafic de voyageurs et de marchandises (le nombre de déplacements, les distances parcourues, etc.).

Depuis mai 2006, l'étiquette voiture « Consommation et émission de CO2 » est obligatoire et doit être apposée sur chaque voiture particulière neuve ou affichée près de celle-ci, de manière visible dans tous les lieux de vente en France.

La pollution automobile

L'étiquette comporte sept classes de couleurs différentes (comme pour les appareils électroménagers).

Elle permet à tout acheteur potentiel d'automobile, d'être renseigné de manière lisible et comparative sur les émissions de CO2 du véhicule.

Le CO2 ou dioxyde de carbone est le principal gaz à effet de serre responsable du changement climatique.

La consommation de carburant et les émissions de CO2 d'un véhicule sont fonction non seulement de son rendement énergétique, mais également du comportement au volant et d'autres facteurs non techniques.

La pollution atmosphérique constitue l'une des préoccupations majeures de ce début de siècle. Elle n'a cependant pas les mêmes effets sur l'homme et sur l'environnement, selon qu'elle est locale, régionale ou mondiale.

La pollution régionale est due à la dispersion des polluants à plusieurs centaines de kilomètres des sources d'émission. Leur action dépend des conditions météorologiques (pluies, vents, ensoleillement).

La pollution mondiale globale est à l'origine de problèmes planétaires, tels que la destruction de la couche d'ozone à haute altitude ou l'accroissement de l'effet de serre, susceptible d'occasionner un réchauffement de la Terre, accompagné d'effets climatiques indésirables.

L'échelle locale caractérise les problèmes de pollution que l'on rencontre au voisinage des sources de rejets : sites industriels, axes de circulations... Les sources sont à l'origine de pollutions primaires présentant des risques pour la santé humaine, voire des nuisances olfactives. Parmi ces polluants primaires on peut citer : le monoxyde de carbone, les hydrocarbures imbrûlés, les oxydes d'azote, les particules en suspension, le dioxyde de soufre...

La pollution automobile :

En France, bien que des émissions polluantes régressent dans les différents secteurs d'activité, la part de la pollution liée aux transports est en hausse constante. La situation est particulièrement préoccupante en zone urbaine, où les transports motorisés représentent la deuxième source d'émissions d'oxyde d'azote (NOx) et de particules. Ils sont également à l'origine d'une part prépondérante des émissions de monoxyde carbone (CO) et d'hydrocarbures imbrûlés (HC).

Normes européennes d'émission des voitures particulières

Tous les 4 à 5 ans, les seuils d'émission sont révisés à la baisse. Actuellement la norme Euro 4 est en vigueur.

Les progrès:

L'évolution de la réglementation, ainsi que les progrès réalisés par les constructeurs automobiles, les équipementiers et les pétroliers, ont permis de minimiser certaines nuisances.

Actu Colis voiturage

09

novembre

Colis Voiturage prend en compte les besoins évolutifs des membres de la communauté en adapte son ergonomie tout en améliorant l’adaptabilité du site sur les différents supports tels que les Smartphones et tablettes.


08

novembre

Colis-Voiturage fait peau neuve en lançant son nouveau site internet, les fonctionnalités y sont améliorées et le design revitalisé.